Image Breakdance Image lignes

Breakdance

Pourquoi le Breakdance c'est “waouh !”


C’était la vraie surprise ! Aux cotés de l’escalade, du surf et du skateboard, le Breakdance ou breaking sera présent aux Jeux Olympiques de Paris en 2024.
Cette discipline de danse acrobatique n’est pas encore la plus organisée, elle n’en demeure pas moins un vivier de talents importants. Lors de battles solos, des danseurs s’affrontent lors de runs de 3 à 4 minutes chacun.
Les danseurs doivent alors effectuer une série de figures dites « footwork » pendant lesquelles leurs mains sont au sol. Viennent après les « powermoves » durant lesquels la vitesse d’exécution des compétiteurs est mise à l’épreuve. Les danseurs sont ensuite notés par des juges qui évaluent l’artistique et la technique de la performance.
Une sacrée aubaine pour cette pratique artistique de loisir devenue un sport à part entière aujourd’hui.

Les origines du Breakdance


Car, quand le Breakdance est né dans les quartiers noirs de New-York, il était difficile de l’imaginer un jour sport olympique. Née en même temps que le rap dans le Bronx, la danse acrobatique s’inspire originellement des musiques de Kool Herc et de son breakbeat, mais aussi des mouvements venus des films de kung-fu ou de la capoeira.
Diffusé ensuite dans le monde entier, le Breakdance s’est démocratisé pour toucher des millions de jeunes.
Le breakdance sera discipline olympique aux jeux de Paris en 2024.

Nos champions de Breakdance


Le premier médaillé est aussi le plus titré, et c’est une référence mondiale en la matière. Mounir Biba, 9 fois champion du monde, a été l’homme fort de l’introduction du Breakdance aux Jeux Olympique de Paris en 2024.

En savoir plus ?
https://ffdanse.fr

Pas encore de challenge de Breakdance

Logo

Application you are challenged

Téléchargement gratuit

Logo App Store
Google Play